Skip to content

Carotte sauvage | Cueillir et cuisiner

racines et feuilles de carotte sauvage

La carotte sauvage est génétiquement identique à celle qu’on retrouve dans nos jardins. L’ancêtre de la carotte telle que nous la connaissons aujourd’hui est violette et provient du Moyen-Orient.

graines de carotte sauvage

Comment l’identifier?

C’est une plante à racine pivotante charnue. Elle développe une rosette dressée avec des feuilles très finement découpées au cours de sa première année de croissance. La tige striée, poilue, dressée et ramifiée de 1 m, n’apparaît que la deuxième année. Les feuilles dont les pétioles sont aplatis, forment presque une gaine autour de la tige.

Vous pouvez distinguer les carottes sauvages des plantes vénéneuses similaire par deux caractéristiques.

  1. Les feuilles et les fleurs sentent la carotte, tandis que la pruche et le persil sauvage dégagent une odeur plutôt désagréable, semblable à celle de l’ammoniac.
  2. Les fleurs de carottes ont une fleur violette au milieu. Cette caractéristique est unique.
Fleur de carotte sauvage

La fleur de carotte sauvage

Les fleurs minuscules sont réunis en grandes ombelles plates, avec des bractées descendantes. Une seule fleur mauve foncé orne le centre de l’ombelle. À maturité l’ombelle se referme en «nid d’oiseau ». Les fleurs sont comestible tout comme la jeune pousse de la deuxième année. Les graines sont très aromatiques et sont souvent utilisés en pâtisserie.

La racine est comestible pendant la 1e année seulement

La racine est riche en potassium et en vitamines A et B2. Elle peut-être consommé crue ou cuite, comme une carotte de jardin.

racines et feuilles de carotte sauvage

La racine est blanchâtre à l’extérieur et blanche à l’intérieur et peut avoir une longueur de 12 cm. Vous pouvez consommer la racine à la fin de sa première année, alors que la plante a une rosette de feuilles. La deuxième année elle devient plus dure, coriace et fibreuse.

Les feuilles se mangent en salades

Les feuilles de la carotte sauvage ajoutent un bon goûts aux salades.

Recette : Soupe aux carottes sauvages aromatique

recette soupe carotte sauvage

Une recette très légère mieux servie comme entrée et sans produits laitiers.  Se conserve très bien jusqu’à 3 mois au congélateur.

Ingrédients

  • 2 c. à soupe d’huile d’olives
  • 1 poireau
  • 500 g de racines de carottes sauvages
  • 1 pomme de terre
  • 1/2 c. à thé coriandre
  • 1/4 c à thé cumin
  • 300 ml jus d’orange
  • 30 g gingembre pressé
  • 500 ml fond de gibier ou fond de légumes
  • 1 feuille de laurier
  • 2 c. à soupe coriandre pour garnir
  • Sel et poivre au goût

Préparation

  1. Préparer les légumes : les couper grossièrement.
  2. Mettez l’huile, le poireau et les carottes dans une grande casserole et faites cuire à feu doux pendant 5 minutes. 
  3. Ajoutez la pomme de terre, le gingembre, la coriandre et le cumin. Versez le jus d’orange et le bouillon et finalement ajoutez la feuille de laurier.
  4. Augmentez le feu et portez à ébullition. Ensuite baissez le feu, couvrez et laisser mijoter pendant 40 minutes, ou jusqu’à ce que les légumes soient très tendres.
  5. Laissez la soupe refroidir légèrement, puis transférez-la dans un mélangeur ou un robot culinaire et mélangez jusqu’à consistance lisse. Ne pas mettre toutes les légumes d’une fois, à moins que votre robot est vraiment grand.
  6. Remettre dans la casserole et ajouter un peu de bouillon ou d’eau si la soupe est trop épaisse.  Ramener à ébullition, saupoudrer de feuilles de carottes, sel et de poivre.

0/5 (0 Reviews)
Sommaire
Recette
Carotte sauvage | Cueillir et cuisiner
Auteur
Date de publication
Préparation
Cuisson
Temps Total